• > partageons l’information
  • > découvrez les rebonds de l’actualité
  • > partageons l’information

  • > découvrez les rebonds de l’actualité

Actualités

3D, 3 questions à Alexandre Lorey.

Avec Document Store 3D, vous vous lancez résolument sur le marché de l’impression 3D. Du copieur et de l’IT à l'impression 3D, il y a un gap, non ?

 

Alexandre Lorey : En apparence seulement, car, en réalité, l’impression 3D est une techno à investir par les secteurs économiques et les entreprises.
Or, en tant qu’intégrateurs de technologies, apporter avec pédagogie et justesse cette belle nouvelle 3D, c'est bien là notre vocation de service et même notre devoir !
Document Store 3D s’inscrit pleinement dans notre ADN d’entreprise. En nous proposant comme spécialistes sur ce passionnant chemin du progrès 3D offert aux entreprises, nous sommes au cœur même de notre métier.

Et puis vous verrez que nous nous dirons vite que la 3D ne fait que prolonger la 2D ! Pour nos clients et prospects, il est toujours affaire de vision stratégique, de projection sur l’avenir, de gestion du changement dans les habitudes et les organisations.
Techniquement parlant, il est question de scan, de modélisation, de choix matières puis d'impression.
S’agissant de technologie, nos clients et nos prospects on besoin de partenaires pédagogues et compétents, qui sachent aller vers eux. C’est toute l’ambition de Document Store 3D, dès maintenant et pour les années qui viennent.

 

Votre approche commerciale se dote d’un nom avec GO ON 3D ! Qu’en dire ?

 

A.L. : Il s’agit de notre étendard méthodologique, qui est ressorti du travail mené en interne depuis plus de deux ans. Je salue ici l’investissement de l’équipe dont la démarche a été exigeante. Nous nous sommes intéressés de très près aux différentes attentes et débouchés métiers de la 3D sous l’indispensable prisme des secteurs d’activité. Cette immersion dans les différentes réalités des attentes et usages sectoriels constitue le « sas » essentiel d’expertise. C’est de cette phase d’écoute dont peut découler la bonne évaluation et la pertinence de nos recommandations quant aux choix technologiques à opérer (solutions logicielles, scans, matières...). Vient ensuite, et ensuite seulement, la qualité intrinsèque de nos gammes, portées par les différents partenaires constructeurs de Document Store 3D.

Pour intégrer au fil du temps et avec pédagogie les évolutions en marche du progrès 3D, il nous fallait proposer à nos clients un tel cadre solide et pédagogique.
Go on 3D ! est une appellation positive qui dit tout. C’est une approche simple, tout à la fois méthodologique, experte et commerciale, qui est amenée à vivre et s’enrichir avec nos clients eux-mêmes.

 

Un message à passer à vos clients et prospects 3D ?

 

A.L. : Devant toute grande révolution technologique (ce qui est clairement le cas avec l’impression 3D), il y a au départ des freins psychologiques et comportementaux qui sont à l’œuvre. Consciemment ou non, les chefs d’entreprise sont tentés de se « rassurer » devant ce qu’ils ne maîtrisent pas forcément bien. C’est la place aux faux fuyants du type : « La techno va évoluer, attendons", ou "J'attends de voir ce que font mes concurrents ! »...
Or, tout comme cela s’est avéré vis-à-vis des technologies web à la fin des années 90, les entreprises retardataires (parfois même réfractaires à l’époque !) ont eu faux : en tardant à saisir la mesure des potentialités considérables pour elles, elles ont perdu un temps d’apprentissage précieux sur leur concurrents.

Par expérience, je suis pour ma part convaincu que, en matière d'appropriation du progrès technologique, il y a toujours une prime de compétitivité aux leaders.
Alors, à tous nos clients, je dis : il est urgent de ne plus attendre, allez-y, GO ON 3D !

 

Propos recueillis par
Emmanuel de Chevigny

edechevigny@verbahuit.com